Accueil Chants et Diaporamas

Vendredi 07 Août 2020

En ligne

Nous avons 21 invités en ligne
Index de l'article
Marsouin II
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8
Page 9
Page 10
Toutes les pages

 

 

Sous-Marin Marsouin II


 

© D.C.A.N.

 


Le Marsouin (S632) est un sous-marin de Type "Narval".

Ce type a été construit en 6 exemplaires pour la France.

- Narval (S631)

- Marsouin (S632)

- Dauphin (S633)

- Requin (S634)

- Espadon (S637)

- Morse (S638)

Ce sont des sous-marins à double coque et propulsion classique sur des plans du service technique (section sous-marins - I.G. Gempp).

 

 

Caractéristiques

Sous-marin de Type "Narval"
Longueur 78,37 mètres
Largeur 7,82 mètres
Tirant d'eau 5,21 mètres
Hauteur 12 mètres
Déplacement en surface 1200 tonnes (tG) - 1640 tonnes
Déplacement en plongée 1910 tonnes
Propulsion Avant refonte 2 diesels Schneider 7 cylindres 2 temps (2 x 2200 CV)
Après refonte : 3 moteurs SEMT Pielstick (G.E.) de 700 Kw +2 moteurs électriques de 1100 Kw (M.E.P.). +2 M.E.C. (moteurs électriques de croisière) de 30 Kw
Vitesse en surface 16,5 nœuds
Vitesse maxi en plongée 18 nœuds
Batteries 340 éléments
Immersion max 200 mètres
Immersion de destruction 400 mètres
Rayon d'action

15000 nautiques au "Schnorchel" à 8 nœuds
23000 nautiques à 10 nœuds

Veille optique

1 périscope de veille
1 périscope d'attaque

Armement

Avant refonte : 8 tubes lance-torpille de Ø 550mm (6 à l'avant et 2 à l'arrière)
Après refonte : 6 tubes lance-torpilles et 14 torpilles de réserve

Détection

Groupement microphonique G36
Sonar DUUA 1 avant et arrière
Micros de sécurité DUUG
AUUD
Radar DRUA 31
APV
APA et ARUD
ARUR

Équipage 7 officiers + 32 officier-mariniers + 25 quartiers-maîtres et matelots

 

Écorché d'un Type "Narval".


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le "Marsouin" (numéro de coque Q232).

Il est construit à l'arsenal de Cherbourg sur les plans  de l'ingénieur Clément Dupont de Dinechin.

 

Le Marsouin en construction (© DCAN)

 

Le Marsouin en construction (© DCAN)

 

Il est lancé le 21 Mai 1955. La cérémonie est présidée par l'Amiral Periès, préfet maritime de la Ière Région. De nombreuses personnalité l'entourent, le député-maire de Cherbourg, l'ingénieur général des constructions et armes navales Balland, le professeur Yvon, du C.E.A., d'autres ingénieurs, la Marine est représentée entre autres par le Capitaine de Vaisseau Bes de Bercq, ancien commandant du "Marsouin I".

 

Thumbnail image

 

 

Thumbnail image

 

Fin Septembre 1956 le "Marsouin", sous les ordres du Lieutenant de Vaisseau Andrieu, réalise ses essais en plongée statique dans la darse transatlantique à Cherbourg puis aussitôt après ses essais en route libre. À son bord a embarqué plusieurs techniciens qui ont participé à sa construction.

En Octobre et Novembre il continue ses essais à Cherbourg.

Le 27 Octobre le Lieutenant de Vaisseau Fages prend le commandement du "Marsouin".

Début Décembre il effectue sa présentation en recette.

 

Le 25 Avril 1957 il appareille de Cherbourg pour une croisière dans les mers du Nord pour constater l'aptitude du matériel et pour l'entraînement du personnel aux croisières de temps de guerre. Le 04 Mai il arrive à Reykjavik (Islande) pour une escale de 48 heures. Par la suite le "Marsouin" effectue une plongée de longue durée. Après avoir fait surface au large du Cap Lizard il se dirige vers Cork (Islande) où il y reste 36 heures.

 

Cols Bleus n° 503 du 29 Juin 1957 (© Cols Bleus)

Le "Marsouin"  à Cork

Retour à Cherbourg après trois semaines de mer.

Puis de nouveau départ mais cette fois sur les côtes de France pour de nouveau trois semaines. Il est à Lorient le 01 Juin pour deux jours.

Appareillage pour exercices avec des "Lancaster" de la B.A.N. de Lann-Bihoué puis route vers Bayonne pour y passer le week-end de Pentecôte (08 et 09 Juin).

Le 11 Juin départ pour Cherbourg.

Le 18 Septembre il effectue la traversée Cherbourg-Toulon où il arrive le 30 Septembre après une escale à Casablanca du 23 au 26.

 

Cols Bleus n°517 du 12 Octobre 1957 (© Cols Bleus)

Arrivée du "Marsouin" à Toulon, il passe à côté du "Béarn"

 

À son arrivée à Toulon son État-Major est composé du Lieutenant de Vaisseau Fage, du Lieutenant de Vaisseau Joli, officier en second; de l'Ingénieur Mécanicien Lelan; du Lieutenant de Vaisseau Lucas, officier A.S.M.; de l'Enseigne de Vaisseau Berthelot, officier T.E.R. et de l'Enseigne de Vaisseau Théry, officier manœuvre.

 

Le 01 Octobre il entre en service et est affecté à la 1ère E.S.M.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 27 Janvier 1958 à 22h15, le "Marsouin" naviguant dans le Nord de la Corse (Golfe de Girolata) touche la côte par son côté bâbord. Des dégâts sont à déplorer, un ballast crevé et la chaise porte-hélice bâbord est endommagée. Le 29 Janvier à 11h30 il arrive à Toulon. Le 06 Février il est mis à sec au Bassin Vauban. Les réparations durent jusqu'au 27 Février.

Du 10 au 22 Mars, le "Marsouin" appareille de Toulon avec le "Millé", le "Bouan", le "Narval", l'"Astrée", l'"Africaine" et la "Sultane"  pour les exercices, au large des côtes d'Oranie, « Anguill » et « Sans Atout IV », puis retour à Toulon.

Du 19 au 24 Mai le "Marsouin" et l'"Artémis" participent à l'exercice interallié « Medflex Fort ».

Le 17 Mai le "Marsouin" et le "Narval", sous le commandement du Lieutenant de Vaisseau Jacquemin, appareillent de Toulon, étant affectés aux forces maritimes de l'Ouest.

Le 31 Mai, faisant partie de « La croisière de printemps de l'escadre », les deux sous-marins font escale à Casablanca. Le 03 Juin ils en repartent en direction de Brest. Pendant la traversée ils participent à des exercices de lutte anti-sous-marine avec des escorteurs rapides  et des appareils de l'aéronavale basés à Port-Lyautey et à Lann-Bihoué. Après une escale à Brest entre le 10 et le 16 Juin ils appareillent pour Lorient.

Le 16 Juin 1958 le "Marsouin" et le "Narval" sont rattachés à la 2ème E.S.M. à Lorient.

Le 14 Juillet, après la prise d'armes le "Marsouin" reçoit la médaille de la résistance reçue par son prédécesseur, le "Marsouin I", commandé par le Lieutenant de Vaisseau Mine. Il est à noter que cette cérémonie avait été prévue le 15 Février mais à cause de l'incident du 27 Janvier elle a été décalée.

Le Mercredi 20 Août 1958 le Lieutenant de Vaisseau Huan prend le commandement du "Marsouin".

En Décembre le "Marsouin participe à divers exercices au large de la Bretagne et fait escale à Rouen du 04 au 09 puis retour à Lorient.

 

 

Le 23 Janvier 1959 il appareille avec le "Narval" pour la « Croisière de l'escadre légère en Afrique Noire ».  Elle va durer une cinquantaine de jours et les deux sous-marins effectueront des exercices avec les escorteurs d'escadre "Guichen", "Casabianca", "Guépratte", "Forbin" et "Du Chayla". Le ravitailleur "La Saône" leur portera assistance. Ils font escale à Casablanca, Dakar, Abidjan, Douala, Cotonou, Lomé, Port de La Luz et Gibraltar.

Le 25 Mars ils sont de retour à Lorient.

Le " Marsouin" entre alors en I.P.E.R. (Indisponibilité Périodique Et Réparations).

 

Le 07 Mai 1960 le Capitaine de Corvette Sciard prend le commandement du "Marsouin".

En Juin 1960 il fait escale en Hollande avec le "Dauphin".

En Novembre il participe au large des côtes landaises à l'exercice « Écume III » avec le "Requin".

Le 15 Novembre à 08h15 il quitte Lorient pour une sortie en mer. Le lendemain soir il navigue au 'Schnorchel'. À 19h21 'Alerte Schnorchel', il descend rapidement pour rejoindre l'immersion de 30 mètres. À 19h22 il entre en collision avec bâtiment qui le touche sur tribord. Après avoir fait surface il patrouille dans la zone de l'accident puis ensuite fait route vers Kéroman où il arrive le 17. Les dégâts sont importants.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 05 Janvier 1961 le "Marsouin" quitte Lorient pour une croisière de longue durée avec au programmes des exercices avec l'escadre légère et une escale à Mers-el-Kébir le 27 et 28 Janvier.

 

Le "Marsouin" à  Mers-el-Kébir

 

Puis direction les Canaries où il est en mission de représentation du 08 au 12 Février à Santa Cruz de Tenerife. Retour à Lorient le 01 Mars après 54 jours de croisière.

Arrivée à Kéroman le 08 Mars des sous-marins britanniques H.M.S. "Taciturn", H.M.S. "Tudor" et H.M.S. "Trenchant". Ils vont participer avec le "Marsouin" et le "Roland Morillot" à l'exercice interallié « Dawn-Breeze VI ». Le 17 Mars fin de la première partie de l'exercice. La seconde partie se déroule la semaine suivante.

Du 12 au 31 Mai le "Marsouin", le "Narval" et le "Roland-Morillot" participent à un exercice de lutte anti-sous-marine, dans les environs de Brest et de Lorient. Il y a également les escorteurs d'escadre "Casabianca" et "Du Chayla" ainsi que des appareils de la 23, 24  et 25 F.

À partir de mi-Juin il participe à la « Croisière d'été de l'Escadre légère » dans les pays nordiques. Il fait escale à Bergen (Norvège) du 23 au 27 Juin, à Cuxhaven (Allemagne) du 01 au 06 Juillet et du 08 au 11 Juillet à Amsterdam (Pays-Bas), puis du 13 au 17 Juillet à Cherbourg, puis retour à Lorient.

En Octobre, il effectue une croisière en Mer du Nord, fait escale à Invergorden (Écosse) le 13 et ensuite participe à l'exercice « Sharp Squall » et fait relâche du 27 au 30 à Rosyth. Retour à Lorient le 31 Octobre.

Le lendemain il appareille en direction de Bordeaux où il arrive le 04 Novembre. Il y reste en escale jusqu'au 07. Il participe par la suite à un exercice avec l'aéronavale, puis retrouve Kéroman le 17 Novembre. (Article du Cols Bleus n°721).

Le 18 Novembre le Lieutenant de Vaisseau Joli prend le commandement du "Marsouin" après celui du "Roland-Morillot".

 

De Janvier à Septembre 1962, le "Marsouin" est de nouveau en I.P.E.R. (Indisponibilité Périodique Et Réparations).

Le 08 Novembre il appareille de Lorient, retour le 17.

 

Le 21 Juin 1963 le Capitaine de Corvette Le Poittevin de Lacroix de Vaubois prend le commandement du "Marsouin".

Le 10 Septembre 1963 le Q.M. Électricien Bertinchant se blesse à bord du "Marsouin", il est grièvement blessé. (Article Cols Bleus n°812).

Départ de Lorient, puis retour le 30 Septembre.

Départ de Lorient, puis retour le 08 Novembre.

Départ de Lorient, puis retour le 18 Novembre.

Départ de Lorient, puis retour le 22 Novembre.

Le 02 Décembre appareillage de Lorient, puis retour.

Départ de Lorient le 09 Décembre, puis retour.

Départ de Lorient le 16 Décembre puis retour le 19.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ de Lorient avec le "Morse" pour exercice avec escale à Portsmouth du 30 au 31 Janvier 1964, retour à Lorient le 02 Février.

Le 24 Février il appareille de Lorient pour participer à l'exercice « Magic Lantern ». Il fait escale à Gibraltar le 06 Mars puis à Lisbonne qu'il quitte le 16. Dix jours plus tard il arrive à Lorient.

Le 28 Avril, départ de Lorient avec l"Espadon" pour une « croisière en mer froide » avec escales à Oslo du 16 au 19 Mai et à Amsterdam du 22 au 26 Mai, puis escale à Brest qu'il quitte le 01 Juin pour Lorient. Le 05 Mai a donné lieu à des festivités pour le franchissement du cercle polaire.

Le 18 Juillet il arrive à La Pallice avec l'"Espadon", retour le 31 à Kéroman.

Il appareille le 28 Août pour exercices, puis retour.

Le 19 Septembre départ de Lorient, puis retour.

Départ de Lorient, arrivée à Brest le 12 Octobre, retour à Lorient le 19.

Le 24 Novembre, départ de Lorient, arrivée au Havre le 27, puis retour à Lorient.

Le 06 Décembre, départ de Lorient pour exercice, retour le 22.

 

© Cols Bleus

 

Début Janvier 1965, départ de Lorient pour exercices, retour le 09.

Le 04 Février appareillage de Lorient, puis retour le 09.

Le Samedi 13 Février 1965 le Lieutenant de Vaisseau Dyèvre prend le commandement du "Marsouin".

Le sous-marin "Espadon" remplace le "Marsouin" pour la croisière « Lobos ».

Le 15 Mars le "Marsouin" quitte Lorient, il fait escale à La Luz (Grande Canarie), retour le 29.

Départ de Lorient, puis retour le 31 Mars.

Départ de Lorient puis retour le 08 Avril.

Le "Marsouin" et l'"Espadon" appareillent de Lorient le 23 avril pour différents exercices en Atlantique Nord avec escale à Londonderry (Irlande du Nord) du 22 au 26 Mai avec un retour à Lorient le 29.

Départ de Lorient le 30 Juin pour divers exercices dans le Golfe de Gascogne, arrivée à Bayonne le 05 Juillet. Départ de Bayonne le 08, puis retour à Lorient le 13.

Départ de Lorient, puis retour le 08 Septembre.

Départ de Lorient, puis retour le 18 Septembre. Le même jour le Lieutenant de Vaisseau Bertaux prend le commandement du "Marsouin".

Le 21 Septembre le "Marsouin" appareille de Lorient pour entraînement avec les escorteurs d'escadre "Chevalier-Paul" et "Du Petit Thouars" de l'Escadre de l'Atlantique. Retour à Lorient.

Départ de Lorient le 03 Octobre pour exercice, escale à Brest le 11, puis retour à Brest.

Du 18 au 21 Octobre il participe à l'exercice « Amphitrite IV » qui se déroule au large de Quiberon et de Belle-Île. Puis retour à Lorient.

Il appareille le 19 Novembre pour différents exercices dans le Golfe de Gascogne. Il fait escale à Vigo (Espagne) du 01 au 05 Décembre avec le "Dauphin", puis à La  Pallice  du 10 au 15, retour à Lorient le 16.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 17 Janvier 1966 le "Marsouin" appareille de Lorient.

Le 07 Mars départ de Lorient avec escale à Bayonne du 11 au 14 Mars, retour le 28. (Article Cols Bleus n°936).

Le "Marsouin" et la "Diane participent à la « Croisière de printemps 1966 de l'Escadre de l'Atlantique » qui va durer du 19 Avril au 12 Mai en Manche, Mer du Nord et Mer d'Irlande avec escale du 07 au 10 Mai à Falmouth (Angleterre). Retour à Lorient le 17 Mai.

Le 30 Mai appareillage de Lorient, retour le 06 Juin.

Départ de Lorient, retour le 31 Août.

Le 08 Octobre le "Marsouin" quitte Lorient, retour le 15.

Le 23 Octobre, "Marsouin" et le "Narval" appareillent de Lorient pour effectuer des exercices dans l'Atlantique, ils  font escale à Gosport (Angleterre)  du 31 Octobre au 02 Novembre. Arrivée à Kéroman le 05 Novembre.

Le 14 Novembre le "Marsouin" et la "Diane" quittent Lorient pour exercices dans le Golfe de Gascogne. Ils font escale à Brest  du 19 au 21 et le "Marsouin" rejoint Lorient le 25.

 

Le 09 Janvier 1967 le "Marsouin" appareille de Lorient.

Du 12 au 21 Janvier, il participe avec la "Diane" et le "Morse" à un exercice franco-britannique où ils se confrontent aux sous-marins H.M.S. "Alderney" et H.M.S. "Opossum" qui ont fait escale à Lorient avant d'être rejoints par le H.M.S. "Truncheon". Cet exercice se déroule entre la Bretagne et les côtes espagnoles.

Départ de Lorient, retour le 02 Février.

En Mars il participe avec le "Morse" à différents exercices avec l'Escadre de l'Atlantique, retour à Lorient le 14.

Le 28 Mars il appareille de Lorient avec le "Narval" pour exercices. Ils font escale à Pasajes (Espagne) du 03 au 07 Avril, puis retour à Lorient.

Le Samedi 08 Avril le Lieutenant de Vaisseau Lecointre prend le commandement du "Marsouin".

Le 10 Avril il quitte Kéroman pour des exercices sur les côtes de la Bretagne Sud avec escale à Brest du 21 au 22 Avril. Retour à Lorient le 25 dans la soirée.

 

De Février 1968 à Octobre 1969 le "Marsouin" se trouve en refonte complète à Lorient.

Lors de cette refonte les diesels Schneider sont remplacés par des Pielstick 12PA4.

La propulsion devient diesel/électrique avec 2 M.E.P. et 2 M.E.C.

Les 2 T.L.T. arrière sont enlevés.

Un nouveau massif est mis en place.

Toute l'électronique de détection est remplacée.

Nouvelle silhouette...

 

© D.C.A.N.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 08 Juillet 1969 le Lieutenant de Vaisseau Albatro prend le commandement du "Marsouin".

Le "Marsouin" appareille de Lorient le 01 Septembre 1969, retour dans la soirée du 05.

Le 22 Septembre il quitte Lorient pour exercices, retour le 26.

Le 27 Octobre il appareille de Lorient pour Brest où il arrive le 30. Retour à Kéroman le 07 Novembre.

 

Le 19 Mai 1970 le "Marsouin appareille de Lorient  pour exercices et fait escale à Gosport (Angleterre) du 11 au 13 Juin avec la "Psyché" et le B.S.M. "Rhône". Retour à Lorient le 19.

Le 20 Juillet il quitte Lorient pour une série d'essais, retour le 22.

Le 23 Juillet le Lieutenant de Vaisseau Peyredieu du Charlat prend le commandement du "Marsouin" après avoir quitté la "Vénus".

Le 24 Juillet départ de Lorient pour stage d'entraînement à la mer. Il fait escale à Rosyth (Écosse) du 04 au 07 Août. Retour à Lorient  le 10.

Le 30 Septembre il appareille de Lorient pour participer avec l'"Espadon" à l'exercice « Toucan ». Retour le 10 Octobre à Kéroman.

Le 12 Octobre il quitte Lorient pour effectuer différents exercices. Il participe entre autres à l'exercice « Brittex ». Il est en escale à Portland du 16 au 18, puis à Plymouth du 23 au 26, retour à Lorient le 31.

Le 09 Décembre il appareille de Lorient pour différents exercices. Il fait escale à Plymouth du 11 au 14, retour le 23.

 

Le 03 Janvier 1971, il appareille de Lorient pour participer à divers concours, retour le 07.

Le 04 Février il quitte Lorient pour entraînement. Il touche Lorient le 06 et le 07, puis le 11  et le 12 et poursuit ensuite son entraînement.

Départ de Lorient pour exercices avec escale du 11 au 14 Mars à Lisbonne (Portugal), retour le 27.

Il participe ensuite à l'Opération portes ouvertes à Kéroman le 28 Mars.

Le 15 Mai il appareille de Lorient pour différents exercices. Il fait escale à Bayonne du 20 au 24 et regagne Lorient le 05 Juin.

Le 29 Juillet 1971 le Capitaine de Corvette Blanc prend le commandement du "Marsouin".

Le 25 Septembre il quitte Lorient pour exercices, retour le 02 Octobre.

Le 04 Octobre il appareille de Kéroman pour exercices. Il fait escale à Agadir (Maroc) avec le "Dauphin" du 12 au 16, puis retour à Lorient.

 

Du 15 au Février 1972 le "Marsouin" est à la mer pour exercices.

Du 20 au 29 Février il est à la mer pour différents concours. Il repart alors jusqu'au 06 Mars.

Départ de Lorient pour entraînement avec escale à Oslo (Norvège) du 09 au 13 Mai, puis retour à Lorient.

Le 15 Juillet 1972, il perd un homme d'équipage.

 

Q.M. SERY Pierre

 

Le 25 Juillet 1972 le Capitaine de Corvette Moulins prend le commandement du "Marsouin".

Départ de Lorient pour divers concours avec escale à Liverpool (Angleterre) du 16 au 20 Décembre, puis retour.

 

À partir du 17 Janvier 1973 le "Marsouin" participe à un exercice et fait escale à Lisbonne du 19 au 21 puis retour.

Par la suite il fait partie de l'ensemble des bâtiments participant à l'exercice « Sunny Seas » qui a lieu du 22 Janvier au 09 Février. Il fait escale de nouveau à Lisbonne du 26 au 28 puis du 01 au 03 Février puis retour.

Il quitte Lorient le 26 Mars pour divers concours puis retour le 07 Avril.

Le 08 Avril il appareille pour divers concours. Il fait escale à Hambourg (RFA) du 13 au 18 Avril, retour à Lorient le 21.

Le 10 Juillet 1973 le Capitaine de Corvette Dubois prend le commandement du "Marsouin".

Il entre ensuite de  nouveau en I.P.E.R. (Indisponibilité Périodique Et Réparations).

 

Départ de Lorient pour le "Marsouin" pour Brest qu'il quitte 31 Mai, arrivée à Lorient le 02 Juin.

Le 04 Juin 1973 il appareille de Lorient pour exercices, puis retour.

Le 07 Août, départ de Lorient, puis retour.

Appareillage de Lorient le 03 Octobre pour Portland où il arrive le lendemain pour participer à l'exercice franco-britannique « Britex 74 ». Retour à Lorient.

Départ de Lorient pour exercices avec escale à Cork (Irlande) du 25 au 28 Octobre, retour à Lorient le 05 Novembre.

Appareillage de Lorient avec le "Dauphin" et l'"Espadon" pour exercices ESMAT, retour le 20 Décembre.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ de Lorient avec escale à Anvers du 26 au 30 Janvier 1975, retour à Kéroman le 01 Février.

Appareillage de Lorient pour exercices avec escale à El Ferrol du 07 au 10 Avril, puis retour.

Le 17 Juillet 1975 le Capitaine de Corvette prend le commandement du "Marsouin".

Le 21 Juin le "Marsouin" appareille de Lorient et le 25 fait escale à Rosyth (Écosse). Il est à Leith (Écosse)  le 08 Juillet puis retour à Lorient le 11.

Le 09 Novembre le "Marsouin" appareille de Kéroman à 22h06. Le lendemain il effectue plusieurs exercices, dont des simulations d'avaries de barre et de voies d'eau. Le 11 Novembre à 09h00 il doit rejoindre l'immersion de 200 mètres et prend donc les dispositions adéquates. À 09h15 une voie d'eau au kiosque est signalée. Les procédures prévues pour ce genre d'incident sont effectuées pour rejoindre la surface:  M.E.P. en avant toute et chasse aux ballasts et aux régleurs.

En revenant en surface le "Marsouin" accuse une gîte de plus de 50° sur tribord. Ce qui entraîne des déversements d'acide dans les deux batteries. Des membres de l'équipage reçoivent des projections d'acide et d'autres seront blessés par le choc :

- Matelot Électricien L'Enthoen qui se trouvait dans la batterie avant est brûlé aux yeux et aux paupières.

- Matelot Cuisinier Le Gallo qui se trouvait dans la cuisine est brûlé sur plusieurs parties du corps.

- Quartier-Maître Cuisiner Keck qui se trouvait également dans la cuisine est brûlé lui-aussi sur plusieurs parties du corps.

- Matelot Timonier Tranchant qui se trouvait dans le kiosque a une contusion au pied gauche après un choc avec le panneau du kiosque menant au central.

- Second-Maître Mécanicien Carpentier qui se trouvait aux auxiliaires subit un traumatisme à la cuisse gauche.

- Second-Maître Électricien Pauchet qui se trouvait comme chef propulsion aux commandes des moteurs électriques bâbords subit un traumatisme au thorax.

Les trois premiers blessés sont hélitreuillés vers l'hôpital de Lorient à 12h40.

Le "Marsouin" arrive à Kéroman à 18h55.

Le 12 Novembre les accumulateurs sont débarqués pour remise en état. Le "Marsouin" entre en indisponibilité jusqu'au début de l'année 1976. (De nombreuses informations sont données dans l'ouvrage de Georges Kévorkian "Accidents des Sous-Marins français 1945-1983").

 

Le 06 Janvier 1976 le "Marsouin" appareille et revient à Lorient le 10.

De fin Janvier à la mi-Mai il participe  avec la "Junon" le B.S.M. "Rhône" à la mission « Orion » en Océan Indien.

 

Cols Bleus n°1427 du 29 Mai 1976 (© Cols Bleus)

Escale à Djibouti

Retour à Lorient le 19 Mai.

Le 09 Juillet 1976 le Capitaine de Corvette Rivron prend le commandement du "Marsouin".

Départ de Lorient avec escale à Ponta Delgada (Açores) du 17 au 19 puis du 24 au 25 Juillet, puis retour à Lorient.

Le 18 Septembre il participe à l'Opération portes ouvertes à Kéroman.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ de Lorient puis escale à Copenhague (Danemark) le 31 Mars 1977.

Le 05 Août le "Marsouin" en grand carénage qui est prévu durer jusqu'à fin Mai 1978.

 

La plongée statique suite au grand carénage a lieu le 04 Août 1978. En effet une grève de la D.C.A.N. la retarde.

La veille à 22h00 le personnel de service s'aperçoit que les stations d'huile sont en avaries. Des réparations sont commencées et le lendemain matin il est considéré qu'elles fonctionnent normalement.

Le "Marsouin" appareille de Lorient à 08h58. À 09h01 alors qu'il se trouve dans les passes une explosion retentit dans les auxiliaires où se trouvent les stations d'huile.

Malgré un début d'incendie le "Marsouin" regagne la B.S.M. de Kéroman. Malheureusement un mort et cinq blessés sont à déplorer.

 

DISPARU

MT OLLIVIER Jean-François

 

Les blessés sont :

- P.M. PHILIPPE Jean-Pierre.

- M.P. HURUGUEN Jean-Claude.

- M.P. METAYER Jean-Pierre.

- MT ENOS Patrice.

- S.M. DUROS Yves.

- Ouvrier D.C.A.N. TEXIER Jean.

 

Mr Yvon BOURGES, ministre de la Défense, adresse le télégramme suivant à l'Amiral FAGES commandant les sous-marins d'attaque :

 

Le Maître mécanicien OLLIVIER est cité à l'Ordre de la Marine nationale.

 

Le 21 Août le "Marsouin"  appareille de Lorient et fait escale à Dieppe du 26 au 28, puis retour.

Le 11 Octobre 1978 le Capitaine de Corvette Prud'homme prend le commandement du "Marsouin".

Le 27 Novembre il quitte Lorient pour y revenir le 02 Décembre.

Appareillage le 17 Décembre pour concours avec le "Georges Leygues", puis retour le 23 Décembre.

 

Départ de Lorient, retour le 07 Janvier 1979.

En Février appareillage de Lorient, escale à Den Helder (Hollande) du 23 au 27 Mars puis retour à Lorient le 31.

Lors du congrès national de l'A.G.A.A.S.M. à Brest le "Marsouin" a fait escale à Brest au mois d'Avril.

Du 20 au 26 Mai il participe avec le "Morse" à l'exercice « Coconut ».

Départ de Lorient puis escale à Aarhus  (Danemark) le 21 Juin, retour à Kéroman le 01 Juillet.

En Août le "Marsouin" est en entraînement individuel puis retour.

Le 31 Août le Capitaine de Corvette Legris de la salle prend le commandement du "Marsouin".

Du 03 au 08 Septembre il effectue des exercices.

Le 09 Septembre appareillage de Kéroman avec le "Dauphin", arrivée à Gosport le 13. Départ le 16 pour retour à Lorient le 22 Septembre.

Appareillage de Lorient le 28 Octobre, retour le 01 Novembre.

Le 05 Novembre il quitte Lorient, retour le 10.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Départ de Lorient, arrivée à Ponta Delgada (Açores) le 15 Janvier 1980. Départ le lendemain, arrivée à Port of Spain (Trinité-et-Tobago) le 31. Départ le 03 Février, arrivée à Fort-de-France le 04.

Le B.S.L. "Garonne", renforcé d'une équipe spécialisée de la 2ème E.S.M. assurent alors la maintenance du "Marsouin" à Fort-de-France.

Départ de Fort-de-France le 28 Février pour surveillance de zone économique, arrivée à Saint-Domingue (République Dominicaine) le 07 Mars.

Le 11 Mars il appareille de Saint-Domingue pour transit via Charlotte Amélie (Îles Vierges des États-Unis), arrivée à Pointe-à-Pitre le 23 Mars.

Départ de Pointe-à-Pitre, arrivée à Hamilton (Bermudes) que le "Marsouin" quitte le 06 Avril pour Ponta Delgada qu'il rejoint le 17 Avril.

 

© Cols Bleus

 

Le 20 Avril il appareille de Ponta Delgada et arrive à Lorient le 24.

Le 26 Août 1980 le Capitaine de Corvette Trouillier prend le commandement du "Marsouin".

Départ de Lorient, arrivée à Plymouth le 24 Septembre, puis retour à Lorient.

 

Départ de Lorient pour la mission « Okoumé ».

Le 27 Février 1981 le "Marsouin" appareille de Tanger (Maroc), il arrive à Malaga (Espagne) le 18 Mars.

Le 21 Mars départ de Malaga, arrivée à Lorient le 26 Mars.

Fin Avril il est en exercice pour entraînement de groupe, puis retour à Lorient.

Le 13 Mai il appareille de Lorient pour Centre d'entraînement de la Flotte, puis retour.

Le 24 Mai il appareille de Lorient avec la "Psyché" pour l'exercice « Eugénie », retour le 28.

Le 29 Mai il quitte Lorient pour patrouille avec escale au Port de  Leixões (Portugal)  le 12 Juin, puis retour à Lorient.

Le 13 Juillet le Capitaine de Corvette Le Peletier d'Aunay prend le commandement du "Marsouin".

Photo du "Marsouin" prise par un appareil de la 16 F.

Il appareille le 17 Août de Kéroman pour entraînement individuel, retour le 22.

Départ de Lorient, le 09 Novembre il quitte Brest pour mise en condition.

 

Le 05 Janvier 1982 le "Marsouin" appareille de Lorient pour entraînement individuel.

Il quitte Vigo (Espagne) le 24 Janvier et arrive à Lorient le 28.

Le 07 Février il appareille de Lorient pour concours aéro et se trouve à Nantes le 11, puis retour.

Il quitte Lorient le 23 Février pour concours aéro puis retour le 26.

Il appareille de Lorient le 04 Avril pour essais après entretien + entraînement individuel, retour le 09.

Par la suite il part en patrouille et fait escale à Santa-Cruz de Tenerife (Canaries) le 30 Avril. Départ de santa-Cruz le 03 Mai, arrivée à Lisbonne le 14.

Il appareille de Lisbonne le 17 Mai et arrive à Lorient le 20.

Le 04 Octobre 1982 le "Marsouin" effectue sa dernière sortie au large de Lorient.

Le 08 Novembre a lieu la dernière cérémonie des couleurs. Ce même jour il est mis en réserve spéciale.

Il est condamné le 08 Juin 1983 (Q633).

Le 06 Février 1986 il est vendu pour être ferraillé. Seule son étrave est sauvée et se trouve actuellement près de la B.S.M. de Kéroman depuis le 25 Mai 1988.

 

© Jean-Paul Nadeau

 

 

© Christian Larnicol

Plaque apposée sur K II en souvenir des victimes d'accidents de sous-marins

 

FIN

 
En ligne de nombreux clichés de Paul Herry embarqué sur le "Sidi-Ferruch" A voir et à revoir.